COSEI

Le Comité stratégique des éco-industries

cosei

Le COSEI a été créé en 2008 afin de réunir l’ensemble des acteurs concernés par le développement des éco-entreprises (les pouvoirs publics, les entreprises, les fédérations professionnelles et les syndicats de salariés), Il est intégré dans un dispositif plus vaste, le Conseil national de l’industrie, qui vise à relancer l’activité industrielle française.

Au-delà de leurs capacités réglementaires et normatives, les pouvoirs publics jouent un rôle déterminant dans la mise en place d’un cadre favorable à l’essor de la filière. On assiste depuis quelques années à une montée en puissance des acteurs publics.

Le PEXE est un membre actif du Comité stratégique  de filière éco-industries (COSEI).

Les objectifs du COSEI sont de :

  • effectuer un diagnostic et un suivi de l’évolution des activités et des mesures de politique industrielle et commerciales spécifiques à la filière,
  • structurer un secteur constitué de nombreuses filières (eau, déchets, énergies renouvelables, efficacité énergétique),
  • définir une stratégie de moyen terme et faire émerger des propositions d’actions permettant de développer la compétitivité de la filière et son activité,
  • développer et entretenir un dialogue entre l’ensemble des acteurs de la filière sur la stratégie définie.

Un travail très abouti a permis pour la première fois d’établir un diagnostic complet et partagé sur l’ensemble des segments d’activité. Le processus de concertation a permis de préciser les blocages qui pouvaient exister au développement de la filière et d’identifier des priorités d’actions.

De ce diagnostic, professionnels et pouvoir public ont élaboré un plan d’actions, « Ambition Ecotech », adopté début 2012 visant à la mise en œuvre collective d’une centaine de mesures susceptibles d’améliorer la performance de la filière. L’objectif de cette feuille de route, aux 2/3 d’ores et déjà engagé et réalisé, était de renforcer la compétitivité des 18 sous-filières industrielles vertes, telles qu’elles ont été définies par le ministère de l’Environnement.

Une nouvelle phase s’est ouverte en novembre 2012 avec l’élaboration des 4 contrats de filières engageants (eau, déchets, énergie renouvelables, efficacité énergétique), pour l’Etat comme pour les professionnels.

Parallèlement à ce travail sectoriel, le COSEI a mis en place des groupes de travail transversaux visant à améliorer la compétitivité des éco-entreprises :

  • l’innovation,
  • le renforcement des relations grandes entreprises / PME,
  • le financement en haut et bas de bilan des entreprises avec notamment la difficulté de trouver pour elles des financements relais après la période de démarrage,
  • l’action internationale avec un projet structurant autour de la ville durable s’inscrivant dans l’action export « mieux vivre en ville » du ministère du Commerce extérieur,
  • la formation et l’emploi.

 

Pour en savoir plus : http://www.economie.gouv.fr/cni/comite-strategique-des-filieres-eco-industries

Les contrats de filière

Vous trouverez ci-dessous les contrats de filières Déchets- Eau et EnR