Publié le 1 juin 2015

Aap ADEME 2015 Travaux de dépollution – friches urbaines polluées

L’ADEME vient de clôturer son appel à projets 2015 « Travaux de dépollution pour la reconversion des friches urbaines polluées ».

L’ADEME avait cette année fait le choix de valoriser les traitements in situ/sur site avec des AMO réalisées par des BE certifiés LNE domaines A et B.

L’ADEME était à la recherche des opérations exemplaires sur les techniques de dépollution employées (in situ et/ou sur site). Par exemplaire, l’ADEME entend « premières applications opérationnelles en vraie grandeur de nouvelles technologies, de nouveaux procédés, organisations ou systèmes innovants et économes, soit issus de la R&D, soit pour créer rapidement des réfèrences nationales ou régionales. »

Les solutions de gestion retenues devaient permettre une parfaite maîtrise des sources ainsi que de leurs éventuels impacts sur et hors site.

Ne pouvaient pas être retenus les dossiers dans lesquels :

  • des terres non inertes seraient maintenues sur le site par substitution ;
  • des zones concentrées de pollution seraient maintenues sur site par confinement ;
  • des terres excavées seraient envoyées en ISD sans recherche préalable d’autres filières de valorisation ou de traitement et la preuve que cette recherche a été réalisée. Le recours à l’envoi en ISD doit être limité au maximum. D’ailleurs, les coûts d’envoi en ISD sont exclus des coûts éligibles.
  • L’assiette maximum des coûts de travaux de dépollution éligibles est de 1,5 millions d’euros.

La diffusion officielle des résultats aura lieu mi- septembre 2015.

En savoir plus