Publié le 25 mai 2015

Interview de Sylvain Massip, Directeur Innovation chez Natural Grass

  1. téléchargement (1)Pouvez-vous m’expliquer les activités de Natural Grass ?

Natural Grass conçoit et commercialise des solutions de végétalisations innovantes basées sur une technologie brevetée de substrat de culture. Ainsi, nous avons mis au point AirFibr, une solution de pelouse sportive renforcée qui permet d’augmenter la durée l’utilisation des stades et de limiter les risques de blessure des sportifs. Nous proposons également des solutions pour toitures et murs végétalisés, ainsi que pour la végétalisation des zones urbaines en général.

  1. Pourquoi êtes-vous adhérent de Durapole ? Quelles sont les avantages que vous en tirez ?

Nous sommes membres de Durapole depuis le début de l’entreprise. Tout au long de notre histoire, Durapole nous a permis de connaître les autres entreprises franciliennes qui travaillent sur nos thématiques et d’exploiter nos complémentarités pour répondre à des appels à projets, pour démarcher des collectivités locales ou encore pour résoudre des problèmes techniques que nous rencontrions.

  1. Pouvez-vous me parler de votre projet Scalin’Green pour lequel vous êtes Lauréat phase 2 du programme Instrument PME ?

L’instrument PME est une nouvelle aide qui vient d’être mise en place par la Commission Européenne dans le cadre d’Horizon 2020. Notre projet, Scalin’Green, vise à améliorer le processus de fabrication de notre produit, et à accompagner notre industrialisation. Il sera mené en partenariat avec l’université de Bristol qui nous apportera son expertise en caractérisation mécanique et l’IFSTTAR (Institut Français des Sciences et Techniques Routières, l’ancien Laboratoire Central des Ponts et Chaussées) qui nous aidera sur les procédés de fabrication.

  1. Pouvez-vous me parler de votre projet Sécur’Sport pour lequel vous avez obtenu un financement du FUI ?

Le projet Sécur’Sport a obtenu un financement du FUI (Fond Unique Interministériel). Le projet sera mené en partenariat avec le CEA, les Arts et Métiers et deux start’ups spécialistes des objets connectés. Il vise à améliorer la sécurité d’AirFibr, la solution de terrains de sport que nous commercialisons, grâce à une mesure en temps réel de la biomécanique des sportifs.

  1. La R&D de Natural Grass est riche, pouvez-vous me parler de votre développement sur vos marchés cible ?

Aujourd’hui, le principal de notre activité concerne les pelouses sportives. Notre technologie AirFibr connaît un grand succès : elle équipe déjà 5 stades de football de haut niveau, et équipera plus de la moitié des stades de l’Euro 2016.

Mais nos autres activités sont également en train de décoller : nous avons installé notre technologie au cimetière américain de Normandie, à Colleville sur Mer. Elle est également en test sur plusieurs hippodromes d’Ile de France et nous avons réalisé, avec notre partenaire Jardin de Babylone, un mur végétalisé au siège d’EDF, avenue de Wagram.